Accéder à notre moi supérieur

Voici une traduction libre inspirée de la vision de Tim Bryant que je partage sur comprendre qui nous sommes vraiment et comment accéder à notre conscience supérieure, à la sagesse. Auteur d’un article de toute beauté écrit pour Wake up World. Accédez à la vision intégrale de l'auteur en version originale en fin d'article.

Très vite à la naissance, commence la manière dont le monde extérieur va nous définir : le ou les parents qui nous accueillent dans ce monde, la ville dans laquelle nous grandissons, les connaissances dont nous sommes nourris, ce qu’il nous est dit de croire, les connections positives ou non de nos rencontres, ainsi que les normes socialement acceptables que nous sommes tous implicitement intimés de suivre.

Toute cette mosaïque de forces extérieures et d’expériences va se sculpter petit à petit et fonder nos bases et notre système de croyances donnant ainsi forme à notre personnalité.

Cette image que nous créons est-elle un pur produit de Société ? Ou est-ce qui nous sommes vraiment ?

Bon nombre d’entre nous sont bien taraudés par cette question et pas toujours consciemment d’ailleurs. La question est là :

A quel point sommes-nous conscients ?

Enfant, que se passe-t-il ? Nous sommes éponges, attrapant tout ce que nous pouvons du monde extérieur, l’évaluant par une association de ressentis positifs ou négatifs couplés avec la force positive ou négative des figures d’autorité qui nous entourent. Nous pourrions dire que nous avons  un disque dur dans lequel nous enregistrons des programmes livrés par l’environnement nous basant sur ce qui nous semble être bien et acceptable par notre version de la Société. Ce disque tourne quelque part dans notre cerveau reptilien et nous continuons à nous imprégner d’images qui nous viennent de l’extérieur. Ce sont ces images qui nous définissent.

Ces images représentent un ensemble d’étiquettes, de jugements, d’attentes, de besoins et de séparation. Parce que nous formons ainsi la croyance que tout cela est réel et fondamentalement fait qui nous sommes vraiment, amène nombre d’entre nous à ressentir fortement la pression collective de notre culture et de la Société ainsi que celle de l’autorité parentale et éducatrice.

Qui nous sommes vraiment n’a à voir qu’avec la confiance, l’ouverture aux possibilités infinies, l’unicité, l’accès à la conscience.

Avec cette croyance implantée, il est difficile de prendre le recul nécessaire pour s’ouvrir à ces possibilités infinies qui portent un regard sans jugement, sans parti pris, sans pression de l’entourage. Le conditionnement ne permet pas l’épanouissement mais est créateur de limitations, de blocages, de victimisation, nous rendant prisonniers de notre zone de confort. Nous devenons effrayés à l’idée du changement, de se détacher de la majorité pour aller tester la liberté d’être soi épanoui vivant avec aisance dans la diversité, l’unicité, l’harmonie.

Dans cette prison, nos vies se déroulent dans nos agendas, notre routine, juste ce qu’il faut pour maintenir le cap en se sentant en sécurité dans le monde du connu uniquement.

Alors nous nous sentons piégés et coincés sans en comprendre la raison.

Hybrid-Unsplash-C'est la joie?
Shttefan-unsplash-l'entrave
V. Palacios-Unsplash-le shaker

Sortir de notre zone de confort

Les moyens mis à notre disposition pour atteindre cet état d'être : Connectés, alignés, recentrés, nous sommes épanouis, capables, authentiques…

Maintenant que nous comprenons mieux comment se sont formés nos schémas, comment faire ?

Commençons par se donner les moyens de reprendre conscience.

Pour cela, une seule chose : sortir de notre zone de confort. Commencer par agir au lieu de réagir. Redonner la bonne place à notre mental/égo qui est celle du passager. C’est le cœur qui doit reprendre sa place au volant et prendre les commandes.

L’égo est ce cerveau reptilien qui pense tout savoir et tout contrôler. Cette partie du cerveau possède une très forte propension à résister au changement. Son but ? Nous protéger en nous évitant toute situation dans laquelle nous serions vulnérables. Quelle en est la contrepartie ? Nous garder déconnectés. Le résultat : Une ribambelle d’êtres qui ne sont simplement pas heureux.

Décider de sortir de notre zone de confort demande l’effort de passer outre ses peurs. Indéniablement nous allons nous sentir exposés, vulnérables et nous ouvrirons la porte à la possibilité de souffrances émotionnelles, même parfois financières, le temps du nettoyage de tout ce qui nous est inutile.

Ralph Smart, professeur spirituel vous dirait « sortir de sa zone de confort c’est comme se jeter sous un jet d’eau froide ».

Et si ce faisant, vous gardiez un esprit ouvert au changement ? Vous allez trouver cette douche froide finalement bien agréable, vivifiante et revigorante !

Changer requiert certainement un sacrifice, mais laissons notre cœur reprendre sa juste place. Lui seul détient la clé du chemin vers soi, vers cet épanouissement tant recherché.

Combien de fois vous êtes-vous dit : « Ah ! Au fond de mon cœur, je savais qu’il ne fallait pas que j’y aille, que j’accepte, que je prenne cette décision… »

Une des plus agréables façons de sortir de notre zone de confort est le voyage. Seulement, voyager avec un esprit ouvert à la rencontre de nouvelles cultures, langues, traditions, réalités, de nouveaux environnements. Ainsi, nous devenons témoins d’autres possibilités, d’autres chemins de vie. Nous voyons et vivons l’amour sous ses nombreuses formes ! C’est cela qui nous déprogramme et nous offre en retour la compassion, la tolérance et la gratitude.

Vous avez bien sûr d’autres possibilités que celle du voyage : la méditation, le yoga, lire… Lire permet l’accès à de nouvelles pensées. Quand vous lisez, vous vous détachez temporairement de votre égo.

Enfin, concentrez-vous sur votre cœur, redevenez attentifs à ce que vous ressentez dans cette partie de votre corps lorsque vous prenez une décision. Ainsi, développer votre intuition. Votre cœur est la clé pour décadenasser les accès à la conscience. Et nous avons tous déjà en nous ces accès aux états supérieurs. Connectés, alignés, recentrés, nous sommes épanouis, capables, authentiques…

www.wakeup-world.com/2018/03/26/enlightenment-you-are-everything-everything-is-you.

Successfully-Canadian-Unsplash-zone de confort
J.Allegue Barros-Unsplash-voyager à la rencontre
A.Burden-Unsplash-mental au calme
  • la médecine chinoise

    L'EFT c'est quoi ?

    En tant que technique de libération émotionnelle, EFT travaille sur les énergies subtiles qui circulent dans notre corps, vecteur de champs électriques et magnétiques. Ainsi nous sommes parcourus de micro courants.

  • L'acupression

    Les différentes techniques énergétiques

    Nous établissons ensemble les soins appropriés en fonction des besoins au moment présent. Important : Les soins énergétiques ne remplacent pas vos rendez-vous et suivis médicaux. Ces soins viennent en complément dans une approche collaborative avec la médecine traditionnelle (allopathique).

  • adolescente en état de stress

    Dérèglements travaillés

    Anxiétés, peurs, phobies, dépression, douleurs chroniques, croyances limitatives, (ex: nous sommes nés pour souffrir, et tant d’autres...) difficultés scolaires, adolescence, harcèlement...

  • Tarif et déroulement d'une séance

    70 euros la session de 1h30 à 2h. Stages de 1/2 journées par groupe de 2 à 5 personnes : 45€.